Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Une envie de modestement partager mes clichés d'un bout de vie, de l'instant, du moment.

Bête à bon Dieu

Les bêtes sont au bon Dieu, mais la bêtise est à l'homme.

 

Victor Hugo

 

 

Pentax K5 - Pentax 35 mm - ISO 400 - 1/125 s - f/11 - flash de l'appareil

Pentax K5 - Pentax 35 mm - ISO 400 - 1/125 s - f/11 - flash de l'appareil

 

N'oubliez pas de cliquer sur la photo, pour la voir en grand format.

 

Dans le langage courant, on appelle aussi la coccinelle « bête à bon Dieu », car elle est la meilleure amie des jardiniers (Les anciens prédisaient du beau temps lorsque la coccinelle s’envolait) et surtout, parce que, selon une légende remontant au Moyen Âge, elle porterait bonheur.

Ce surnom remonte au Xe siècle. Condamné à mort pour un meurtre commis à Paris, un homme, qui clamait son innocence, a dû son salut à la présence du petit insecte. En effet, le jour de son exécution publique, le condamné devait avoir la tête tranchée. Mais une coccinelle se posa sur son cou. Le bourreau tenta de l’enlever, mais le coléoptère revint à plusieurs reprises se placer au même endroit. Le roi Robert II (972-1031) y vit alors une intervention divine et décida de gracier l’homme. Quelques jours plus tard, le vrai meurtrier fut retrouvé. Cette histoire s’est très vite répandue et la coccinelle fut dès lors considérée comme un porte-bonheur qu’il ne fallait pas écraser.

http://fr.wikipedia.org/

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
B
Belle macro et belle histoire que j'ignorais, bravo
Répondre
F
Voilà une petite histoire qui en dit long...
Répondre
I
J'aime beaucoup la citation qui accompagne cette macro de grande qualité !
Répondre
C
vraiment superbe
Répondre
E
Magnifique macro ! Bravo !
Répondre
L
Bravo pour ce superbe portrait à la map parfaite !
Répondre
C
En grand, l'image est superbe ; bravo Olivier :)
Répondre
D
Une très belle histoire ainsi qu'une très belle photo, tu nous gâtes Olivier !
Répondre